Interview bénévoles et donateurs : Gilles Tinet

Quelques semaines avant l’organisation du Challenge « Le Vétéran » dont il est le donateur (et qui aura lieu le 16 mars 2019), découvrez l’interview de Gilles Tinet.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis le propriétaire et responsable du bar/restaurant “Le Vétéran” situé 17 rue Benoît Bernard dans le 8e arrondissement de Lyon. J’ai toujours aimé l’associatif, je m’implique depuis de nombreuses années dans des associations sportives et notamment depuis mon adolescence, durant laquelle j’étais licencié à la  fédération française de natation. Concernant le sport-boules lyonnaise, c’est mon oncle (licencié à l’ALGM boules) qui m’a transmis cette passion : il possédait un jeu de boules chez lui ! Depuis, j’ai toujours été licencié au sein de la société bouliste du Grand trou, située dans le 8e arrondissement de Lyon.

Comment as-tu connu le club de l’A.L.B.E.U et depuis quand ?
Au départ, j’ai connu l’A.L.B.E.U par ma tante qui y était licenciée au sein de la section basket (qui n’existe plus aujourd’hui). Puis, avec le club de sport-boules lyonnaise du Grand trou, j’ai pu connaître la section sport-boules. Je suis ensuite devenu le tout premier partenaire de l’équipe de club sportif de l’A.L.B.E.U, dès la saison sportive 2014-2015.

Pourquoi as-tu souhaité devenir donateur d’un concours au sein de notre club et depuis quand est-ce le cas ?
Ce concours est organisé en hommage à mon oncle, joueur de sport-boules lyonnaise comme j’ai déjà pu l’indiquer. J’ai choisi la quadrette car c’est le jeu que préférait mon oncle. Les trois premières éditions ont eu lieu dans le clos de la boule du Grand trou et la quatrième à l’A.L.B.E.U. Cette année, la 5e édition aura également lieu à l’A.L.B.E.U.

Peux-tu nous raconter une petite anecdote sur ton concours ? Un fait particulier ?
Je me souviendrai toujours de la première édition; nous ne savions pas trop “où nous allions” et de nombreux participants dont David Ferrari m’avaient félicité, ainsi que le club organisateur, pour l’organisation de la journée et du concours qu’ils avaient jugé parfaite.

Un petit mot sur le sport-boules lyonnaise ?
Si notre discipline est belle, il y a malheureusement de moins en moins de bénévoles impliqués dans notre sport : la plupart des joueurs ne s’impliquent pas assez dans l’organisation des clubs et des manifestations. J’aimerais voir davantage de licenciés s’impliquer dans la vie des clubs.

As-tu un petit message à adresser aux participants de l’édition 2019 du challenge “Le Vétéran” ?
Je vous remercie toutes et tous très chaleureusement de participer à mon concours cette année. Je suis très content qu’il soit complet. Enfin, bonne chance à toutes et à tous !