Interview bénévoles et donateurs : Marc Rousson

Quelques semaines avant l’organisation du Challenge “Rousson” dont il est le donateur (et qui aura lieu le 18 mai 2019), découvrez l’interview de Marc Rousson.

Comment as-tu connu le club de l’A.L.B.E.U et depuis quand ?
J’ai connu le club de différentes manières. Avec l’école nous jouions au basket-ball et au handball dans la cour de l’A.L.B.EU. Mon papa était un ancien du club; il a d’ailleurs disputé la finale du concours de Pentecôte en catégorie “vétéran” avec Messieurs Desvignes, Imbert et Audi-Berti. Enfin nous habitions tout près (rue Théodore Levigne) et dès 1958, à l’âge de 8 ans, j’ai pu commencer à jeter des boules sur les jeux de l’A.L.B.E.U.

Par la suite, tu es devenu un des dirigeants du club. Quelles-ont été tes responsabilités ?
J’ai été vice-président du conseil d’administration y a 25 ans;  Yanik Desgranges en était alors déjà le président. A la même période, j’étais aussi vice-président de la section animation aux côtés de Christian Paccoud, le président.

Pourquoi as-tu souhaité devenir donateur d’un concours au sein de notre club et depuis quand est-ce le cas ?
C’est à la demande de mon fils Loïc, il y a 15 ans, que j’ai décidé de faire ce concours en hommage à mon papa.

Peux-tu nous raconter une petite anecdote sur ton concours ? Un fait particulier ?
Ne citer qu’une seule anecdote serait difficile; je n’ai que des bons souvenirs de toutes les éditions du challenge “Rousson”. J’ai même réussi à “traverser”, lors de quelques éditions, avec mes amis.

As-tu un petit message à adresser aux participants de l’édition 2019 du challenge “Rousson” ?
Je souhaite remercier tous les futurs participants du concours, en espérant qu’il se déroule dans une bonne ambiance et sous un beau soleil. Il y a un beau plateau cette année avec des équipes venant de toute la région. Merci aussi à mes amis de Cogny, mon club de cœur situé dans le Beaujolais dans lequel je suis licencié depuis 35 ans,  pour leur venue lors de chaque édition.